Select Page

TCHAD – TRANSITION : POUR TSHISEKEDI, IL FALLAIT UNE “REPRISE EN MAIN MUSCLÉE”.

TCHAD – TRANSITION : POUR TSHISEKEDI, IL FALLAIT UNE “REPRISE EN MAIN MUSCLÉE”.

TCHAD – TRANSITION : POUR TSHISEKEDI, IL FALLAIT UNE “REPRISE EN MAIN MUSCLÉE”.

Le président en exercice de l’Union Africaine, Félix Tshisekedi, s’est ainsi exprimé ce mardi en marge du sommet de Paris sur les économies africaines.

La situation politique au Tchad, où un Conseil Militaire de Transition (CMT) a été mis en place après la mort du maréchal Idriss Deby Itno, a été un des sujets abordés ce mardi par le président en exercice de l’Union Africaine (UA). Félix Tshisekedi s’est en effet exprimé lors d’une conférence de presse organisée en marge du sommet de Paris sur le financement des économies africaines.

Sur la question de savoir si le CMT n’avait pas fomenté un coup d’état, le président de la RD Congo a simplement répondu : “Dans une situation pareille, de désordre, il vaut mieux une reprise en main musclée. C’est ce qui s’est passé”.

Une réponse militaire

TCHAD - TRANSITION : POUR TSHISEKEDI, IL FALLAIT UNE "REPRISE EN MAIN MUSCLÉE".Néanmoins, il a précisé les raisons de cette position : “Il ne faut pas oublier que le Tchad est menacé par des hordes de rebelles et par des terroristes. Le décès brutal (du président Déby) aurait pu donner l’occasion à ces individus de chercher à déstabiliser le pays. Il fallait une réponse militaire, elle a été donnée”, a-t-il estimé, tout en espérant un retour imminent à l’ordre constitutionnel : “Maintenant, cela ne veut pas dire que les droits et les libertés doivent être passés par pertes et profits. Il faut absolument que le pouvoir actuel, le CMT, fasse régner l’ordre, mais continue également à faire respecter les droits et les libertés”.

Par ailleurs, s’agissant des élections à organiser à l’issue de cette transition, sa réponse a été claire : D’abord, ils (le CMT Ndlr) sont militaires, le pouvoir ne peut pas aller à l’armée.(…) Donc à mon avis, ils devraient se réserver pour la suite des choses : retourner à l’armée et maintenir la stabilité du pays” a t-il déclaré. Un avis personnel qui s’avère également être celui de “l’Union africaine”.

Pour mémoire, le CMT dirigé par le général Mahamat Idriss Deby, a formé un gouvernement de transition le 02 mai 2021. Cette équipe a désormais 18 mois pour organiser des “élections libres et transparentes”

Guy Sandy

gsandy@wihianews.co

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This