Select Page

GHANA : UNE CENTAINE DE POISSONS ET DES DAUPHINS RETROUVÉS MORTS SUR LA PLAGE.

GHANA : UNE CENTAINE DE POISSONS ET DES DAUPHINS RETROUVÉS MORTS SUR LA PLAGE.

GHANA : UNE CENTAINE DE POISSONS ET DES DAUPHINS RETROUVÉS MORTS SUR LA PLAGE.

Une centaine de poissons et des dauphins ont été retrouvés morts sur les côtes du Ghana, lundi 05 avril 2021.

Une soixantaine de dauphins. Des tonnes de poissons d’espèces diverses. Tous morts. Telle est la triste découverte des autorités ghanéennes ce lundi 05 avril 2021. “En arrivant sur la plage, l’équipe a remarqué un grand nombre de petits poissons pélagiques et des espèces démersales échoués sur la plage”, a indiqué le directeur général de la Commission nationale des Pêches, Michael Arthur-Dadzie. 

Ces cadavres, qui s’étendent sur plusieurs plages, jonchent des kilomètres de côtes. “C’est la première fois que l’on constate un si grand nombre de poissons échoués sur des plages, et si l’on considère les 550 kilomètres de côtes du Ghana. C’est la première fois qu’un phénomène similaire se produit dans plusieurs endroits à la fois, à savoir (…) La différence, c’est qu’à Keta, il y avait des dauphins et d’autres poissons, alors qu’à Osu et à Nungua, il s’agissait plutôt de petits poissons. Nous pensons qu’il s’agit peut-être de deux phénomènes différents, mais il est encore trop tôt pour le dire”, a annoncé Richmond Kennedy Quarcoo, cofondateur de l’ONG Plastic Punch.

Ne pas consommer

Cependant, la commission des pêches précise que “selon les premières observations, les poissons ne présentaient aucune lésion ni aucune blessure”. Mais il a été recommandé aux habitants de ne pas acheter ni consommer ces poissons morts. “C’est parce que nous sommes inquiets que nous avons donné une alerte aux pêcheurs et aux poissonniers le long de la côte de ne pas être tentés de consommer ou de vendre ce qui a été échoué sur les plages, mais de permettre à l’enquête d’aller jusqu’au bout.” a expliqué Kojo Opong Nkrumah, porte-parole du gouvernement.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de cet incident. En attendant ses résultats, dont les premières conclusions seront dévoilées d’ici mercredi, les navires chinois sont pour l’instant suspectés.

Guy Sandy

gsandy@wihianews.com

About The Author

Guy Sandy

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This