Select Page

CONGO BRAZZAVILLE – PRÉSIDENTIELLES : ON A VOTÉ HIER.

CONGO BRAZZAVILLE – PRÉSIDENTIELLES : ON A VOTÉ HIER.

 CONGO Brazzaville – PRÉSIDENTIELLES : ON A VOTÉ HIER.

Les élections présidentielles se sont déroulées au Congo Brazzaville, dans la journée du dimanche 31 mars 2021. 

Les congolais ont voté hier, 21 mars 2021, pour désigner celui qui présidera aux destinées de leur pays pour les 05 prochaines années. Et le scrutin, paisible dans l’ensemble, a été marqué surtout par la coupure d’internet sur toute l’étendue du territoire, empêchant le flux d’informations entre les villes.

On a néanmoins noté un faible engouement de la part des citoyens. 2,5 millions d’inscrits sur une population d’environ 5millions d’habitants.   

On sait néanmoins que le président sortant, Denis Sassou Nguesso, 77 ans dont 36 à la tête du Congo, a voté vers midi. C’est dans un climat de paix que la campagne électorale s’est déroulée. Je crois que ceci est un bon signe pour notre démocratie”, s’est-il félicité, peu après. Son principal opposant, Guy-Brice Parfait Kolelas, 60 ans, a quant à lui été hospitalisé après avoir été testé positif au Covid-19 vendredi après-midi. “Mes chers compatriotes, je me bats contre la mort, mais cependant, je vous demande de vous lever. Allez voter pour le changement. Je ne me serai pas battu pour rien”, a-t-il  déclaré samedi soir, dans une vidéo où il apparaissait très affaibli et sous oxygène. Il décèdera plus tard dans l’avion qui l’évacuait vers la France.

Doute sur la transparence 

Cependant, des voix se sont élevées pour dénoncer le manque de transparence de ce processus. Tout d’abord l’Eglise Catholique, qui n’a pas vu ses observateurs électoraux êtres accréditées. Ensuite, les opposants dénoncent le vote anticipé des membres des forces de sécurité (entre 55 et 60.000), qui s’est déroulé jeudi.

Selon ces derniers, c’est une source de fraude potentielle. “La seule incertitude est quel score monsieur Sassou demandera à la Commission électorale prétendument indépendante de lui attribuer”, a ironisé romancier congolais Emmanuel Dongala, à l’AFP.

Les Nations Unis ont, elles, appelé toutes les parties prenantes à “œuvrer en faveur d’un processus électoral apaisé” .

Guy Sandy

gsandy@wihianews.com

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

COUNTDOWN TO AFCON

Day(s)

:

Hour(s)

:

Minute(s)

:

Second(s)

Share This