Select Page

SÉNÉGAL : OUSMANE SONKO JURERA-T-IL SUR LE SAINT CORAN ?

SÉNÉGAL : OUSMANE SONKO JURERA-T-IL SUR LE SAINT CORAN ?

SÉNÉGAL : OUSMANE SONKO JURERA-T-IL SUR LE SAINT CORAN ?

Telle est la demande formulée ce mercredi 17 mars 2021 par Adji Sarr, la jeune masseuse professionnelle qui accuse l’opposant sénégalais de l’avoir violé.  

Adji Sarr, la jeune masseuse professionnelle de Dakar, a enfin brisé le silence qu’elle observait depuis le déclenchement de l’affaire Ousmane Sonko. En effet, dans une sortie publique au Monde Afrique ce mercredi 17 mars 2021, elle a réitérée ses accusations contre le leader du PASTEF, avec cette fois ci plus  détails. “J’ai connu Ousmane Sonko au salon de massage où j’étais employée. Je l’ai reconnu sans rien dire. Lorsqu’il s’est déshabillé dans la cabine, j’ai vu qu’il portait deux armes dans leur gaine. J’ai pris peur mais il m’a dit que c’était pour sa protection”, a t-elle relaté. “Il m’a demandé de me mettre par terre pour faire ce dont il avait envie, avant de me laisser partir. Il n’a pas pointé ses armes sur moi mais m’a fait comprendre qu’il pouvait me faire tuer sans que personne ne le sache.”, a-t-elle poursuivie. 

Le recours au Coran

SÉNÉGAL : OUSMANE SONKO JURERA-T-IL SUR LE SAINT CORAN ?Tout en relatant, certes de façon un peu indécise, les différents échanges qu’elle aurait eu avec l’opposant politique, elle a tout de même été catégorique au moment de formuler ce vœu. “S’il n’a jamais eu aucun rapport sexuel avec moi, il n’a qu’à jurer sur le Saint Coran”, a t-elle demandé, se disant même prête à retirer sa plainte dans ce cas .

Un appel à la résonance forte,  quand on connaît l’importance que revête cette pratique pour les musulmans “Si l’une des parties accepte de jurer et que l’autre refuse, alors cette dernière est considérée comme l’imposteur” explique d’ailleurs l’imam Moctar Ndiaye, présentateur de l’émission “La voix du Croyant” sur la télévision nationale sénégalaise. Selon lui, “quand deux musulmans s’accusent ouvertement sur un fait comme l’adultère, le viol, la paternité d’un enfant, entre autres, ils peuvent faire recours au Coran”. Par ailleurs, poursuit-il, “le fait de jurer sur le saint Coran a une portée symbolique en islam et fait partie des piliers essentiels et extrêmement délicat de la jurisprudence islamique”.

Va-t-il jurer ?

L’on ne sait pas pour l’instant si Ousmane Sonko se pliera à cette demande, mais cette sortie d’Adji Saar est diversement interprétée au pays de la teranga. Selon Me El Hadj Diouf, l’un de ses avocats, il était grand temps : “Comme Sonko a fait plusieurs points de presse pour parler de l’affaire, elle sort pour répondre. Avec tout ce qui s’est dit, si bien à l’Assemblée nationale, au niveau des partis politiques qui ont soutenu Sonko, sans savoir ce qui se passe réellement, c’est elle qui attendait que tous ces mensonges passent pour venir dire la vérité enfin.” Une vérité que les partisans d’Ousmane Sonko ne semblent pas percevoir pour l’instant, s’attardant surtout  sur les hésitations observées chez la jeune dame, au cours de cet entretien. 

En rappel, Ousmane Sonko a été inculpé et placé sous contrôle judiciaire le 08 mars 2021, dans cette affaire de viol présumé, qui a ébranlé tout le Sénégal.

Guy Sandy

gsandy@wihianews.com

About The Author

Guy Sandy

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This