Select Page

FOOTBALL : SANS SURPRISE, PATRICK MOTSEPE ÉLU PRÉSIDENT DE LA CAF.

FOOTBALL : SANS SURPRISE, PATRICK MOTSEPE ÉLU PRÉSIDENT DE LA CAF.

FOOTBALL : SANS SURPRISE, PATRICK MOTSEPE ÉLU PRÉSIDENT DE LA CAF.

Le sud-africain Patrick Motsepe a été élu à la présidence de la CAF, ce vendredi 12 mars 2021 à Rabat, au Maroc.

Le 7ème président de la Confédération Africaine de Football (CAF) est connu. Patrick Motsepe, homme d’affaires sud-africain de 59 ans. Un vote sans aucun suspense. D’ailleurs, c’est par acclamation que le milliardaire a été élu ce vendredi 12 mars 2021 à Rabat, au Maroc, lors de la 43e Assemblée générale élective (AGE) de la CAF. Seul candidat en lice après le retrait de ses concurrents, il succède au malgache Ahmad Ahmad, suspendu par la FIFA.

Redresser les finances

Son premier défi, a souligné Fouzi Lekjaa, président de la Commission des finances de la CAF, sera de redresser les finances de l’institution, au bord du gouffre : “La CAF s’installe dans un déficit annuel autour des 10 millions de dollars. Elle est en train de bouffer (sic) ses capitaux, ses fonds propres. Le défi majeur de la nouvelle équipe est d’inverser la courbe, ce qui permettrait à la CAF de jouer son rôle en développant le football”, a -t-il déclaré, juste avant l’élection, avant d’ajouter, pessimiste . “Si on continue dans cette logique, on aura de quoi fonctionner normalement durant le mandat qui vient puis ce sera l’impasse.”.

FOOTBALL : SANS SURPRISE, PATRICK MOTSEPE ÉLU PRÉSIDENT DE LA CAF.La nouvelle équipe que dirigera Patrick Motsepe pendant les 04 prochaines années (2021 – 2025) a donc du pain sur la planche. On apprend qu’elle sera composé de 05  vice-présidents, au lieu de 03 par le passé. Une augmentation opérée pour une “meilleure représentativité des différentes composantes de la CAF”, a informé son Secrétaire général, Abdelmounaïm Bah.

Le nouveau président de la CAF est la dixième plus grosse fortune d’Afrique, avec des avoirs estimés à environ 2,5 milliards d’euros, selon le magazine américain Forbes. Très connu dans le monde des affaires, c’est avec une grande surprise que le propriétaire des Mamelodi Sundows a été adoubé par la FIFA, et son président, Gianni Infantino. 

L’appui de la FIFA

“Il n’a même pas le temps de s’occuper de son club”, lui reproche Bacary Cissé, rédacteur en chef du journal sénégalais Record, se référant à l’emploi de temps particulièrement surchargé de l’enfant de Soweto.  “Mais la Fifa ne pourra pas le manipuler comme une marionnette ou un “yes-man” “, assure pour sa part, Mamadou Gaye‚ analyste de l’émission SuperSport’s Soccer Africa.

Il faut dire que la FIFA a été accusé d’ingérence dans ce processus électoral, car c’est Gianni Infantino, son président, qui a manœuvré en coulisse pour qu’il soit finalement le seul candidat, “pour l’unité et le futur du football africain”, selon ses propos. Je voudrais remercier mon frère Gianni pour sa vision et ses encouragements pour que nous travaillions dans l’unité et c’est uniquement ainsi que nous pourrons relever les défis posés à l’Afrique. Nous ne pouvons réussir qu’en étant unis”, a d’ailleurs réagi Motsepe, après son élection. 

Celui qui déclarait notamment : “J’aime le football. Un amour stupide et irresponsable”, va devoir être responsable, et agir seulement dans l’intérêt supérieur du football africain.

Guy Sandy

gsandy@wihianews.com 

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This