Select Page

RDC : L’AMBASSADEUR D’ITALIE MEURT DANS UNE ATTAQUE TERRORISTE.

RDC : L’AMBASSADEUR D’ITALIE MEURT DANS UNE ATTAQUE TERRORISTE.

RDC : L’AMBASSADEUR D’ITALIE MEURT DANS UNE ATTAQUE TERRORISTE.

L’ambassadeur d’Italie en RDC, Luca Attanasio, est tombé dans une embuscade dans l’est du pays, hier, 22 février 2021. 

RDC : L'AMBASSADEUR D'ITALIE MEURT DANS UNE ATTAQUE TERRORISTE.Luca Attanasio, 43 ans, était ambassadeur d’Italie en République Démocratique du Congo, jusqu’à hier, 22 février 2021. En effet, alors qu’il circulait à bord d’un convoi du Programme Alimentaire Mondial (PAM) dans la province du Nord-Kivu, son véhicule a été criblé de balles par des hommes armés. Il “décédera à la suite de ses blessures”, après avoir été transporté “dans un état critique” en milieu de journée dans un hôpital des Nations unies à Goma, a indiqué à l’AFP un diplomate à Kinshasa.

L’attaque, qualifiée de “terroriste” par le président congolais, a également fait deux autres morts. Le chauffeur congolais du PAM, Mustapha Milambo et le garde corps italien de l’ambassadeur, Vittorio Lacovacci.

D’après le PAM, la délégation allait à Rutshuru pour visiter un projet de cantine scolaire, et était sans escorte de la Mission des Nations unies au Congo (Monusco).  “Les services de sécurité et les autorités provinciales n’ont pu, ni assurer des mesures de sécurisation particulières du convoi, ni leur venir en aide faut d’informations sur leur présence dans cette partie du pays du pays pourtant réputée instable et en proie à certains groupes armés rebelles nationaux et étrangers”, indique un communiqué du Vice-premier ministre de l’intérieur.

Une enquête diligente …

Le président Félix Tshisekedi a condamné “avec la plus grande fermeté cette attaque terroriste”, avant de demander qu’une enquête soit ouverte pour que les auteurs de l’attaque soient “identifiés et traduits devant la justice”. Une “enquête à mener avec diligence”, selon les vœux du secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres. Depuis hier, des vagues de réactions, allant de la consternation aux soutiens, déferlent dans le monde.  Le président du Conseil européen, Charles Michel s’est déclaré “choqué par “les vies perdues”, avant de promettre que “L’UE restera aux côtés de la RDC et de sa population pour la sécurité et la paix”.

La France a condamné avec la plus grande fermeté l’attaque et “se tient aux côtés de l’Italie dans cette épreuve”, a indiqué le ministère français des Affaires étrangères.

Il faut souligner que cette attaque lâche a eu lieu dans le territoire de Nyiragongo, à une quinzaine de km au nord de la ville de Goma. C’est une zone située à proximité des fiefs de la rébellion hutu rwandaise FDLR et des milices hutu congolaises Nyatura. 

Guy Sandy

gsandy@wihianews.com

About The Author

Guy Sandy

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This