Select Page

TCHAD – PRÉSIDENTIELLES : SALEH KEBZABO SE RETIRE DE LA COALITION DE L’OPPOSITION ET ANNONCE SA CANDIDATURE.

TCHAD  – PRÉSIDENTIELLES : SALEH KEBZABO SE RETIRE DE LA COALITION DE L’OPPOSITION ET ANNONCE SA CANDIDATURE.

TCHAD  – PRÉSIDENTIELLES : SALEH KEBZABO SE RETIRE DE LA COALITION DE L’OPPOSITION ET ANNONCE SA CANDIDATURE.

L’opposant historique tchadien, Saleh Kebzabo, a annoncé son retrait de la coalition des 16 partis d’oppositions mis en place le 02 février 2021. Et sa candidature pour le scrutin du 11 avril  2021.

Saleh Kebzabo sera bel et bien candidat à l’élection présidentielle du 11 avril 2021 au Tchad. Il l’a annoncé le vendredi 13 février 2021, à la sortie du congrès extraordinaire de son parti, l’UNDR. “À l’issue de notre congrès extraordinaire, deux résolutions ont été adoptées. La première sur le retrait de notre parti de l’Alliance Victoire et la seconde me désignant comme candidat. En un mot, je serai candidat aux prochaines élections”, a déclaré à l’AFP l’opposant.,

Cette décision fait suite à la désignation, le 09 février 2021, de l’avocat Théophile Bongoro pour représenter L’Alliance Victoire, du nom de cette coalition, audit scrutin présidentiel. Les militants de l’UNDR n’ayant pas du tout apprécié que leur “champion” soit ainsi écarté. “Nous sommes allés à cette élection, à cette désignation d’un candidat unique de l’opposition avec vraiment toute notre sincérité pour que ce soit transparent et qu’on amène quelqu’un à la victoire. Mais à ce prix-là, les militants ont dit que, non, ils ne suivent pas. Si Kebzabo l’accepte, tant pis pour lui. Le parti va continuer sa marche. Kebzabo respecte ses militants et Kebzabo va être candidat”., a ajouté l’opposant.

Et l’Alliance Victoire ?

Poids lourd de l’opposition tchadienne, son retrait est un coup dur pour l’Alliance Victoire. Même si de ce côté, on se veut optimiste : “Cela ne compromet pas du tout les chances de l’Alliance Victoire. Nous admettons volontiers que monsieur Kebzabo est un poids lourd de l’opposition mais en ce qui nous concerne, les 15 partis qui sont restés, sont restés solidaires. Nous allons nous focaliser sur l’essentiel, à savoir préparer une très bonne campagne pour le candidat de l’Alliance qui est maître Théophile Bongoro.”.a déclaré François Djekombé, porte-parole de l’Alliance Victoire, joint par RFI.

Saleh Kebzabo s’est par le passé rallié au chef de l’État, notamment en 1996, avant d’entrer dans son gouvernement. Mais il rompra avec le président Deby en 1999, qu’il affrontera sans succès aux élections présidentielles de 2001, 2006 et 2016. 2021 sera t-elle enfin la bonne ?

Guy Sandy

gsandy@wihianews.com

About The Author

Guy Sandy

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This