Select Page

TANZANIE – MAGAFULI : SI L’HOMME BLANC ÉTAIT CAPABLE DE PROPOSER UN VACCIN, IL AURAIT DÉJÀ TROUVÉ UN CONTRE LA TUBERCULOSE …

TANZANIE –  MAGAFULI : SI L’HOMME BLANC ÉTAIT CAPABLE DE PROPOSER UN VACCIN, IL AURAIT DÉJÀ TROUVÉ UN CONTRE LA TUBERCULOSE …

TANZANIE –  MAGAFULI : SI L’HOMME BLANC ÉTAIT CAPABLE DE PROPOSER UN VACCIN, IL AURAIT DÉJÀ TROUVÉ UN CONTRE LA TUBERCULOSE …

Le Président de la Tanzanie, John Magafuli, s’est montré sceptique face au vaccin contre le coronavirus, au cours d’une cérémonie organisée ce mercredi 27 janvier 2021.

Ce mercredi 27 janvier 2021 à Chato, au nord-ouest de la Tanzanie, le Président de la République, John Magafuli, n’a pas caché ses appréhensions concernant le vaccin contre la Covid-19. Il a notamment mis en garde son Ministère de la Santé, contre l’adoption précipité de celui-ci. “Le ministère de la Santé doit savoir que toutes les vaccinations ne sont pas significatives pour notre nation. Les Tanzaniens doivent être attentifs à ce que nous ne soyons pas habitués à des essais de vaccinations douteuses qui peuvent avoir de graves répercussions sur notre santé”, a déclaré John Magufuli.

Après la mise en garde, le président s’est par la suite interrogé sur les capacités réelles des fabricants de ce vaccin : “Vous devez rester fermes. Les vaccinations sont dangereuses. Si l’homme blanc était capable de proposer des vaccins, il aurait dû en trouver contre le sida maintenant ; il aurait trouvé un vaccin contre la tuberculose maintenant ; il aurait déjà trouvé un vaccin contre le paludisme ; il aurait déjà trouvé un vaccin contre le cancer”, a-t-il ajouté. 

Rester prudents

Invoquant la prudence, Magafuli a émis des doutes sur les objectifs réels de cette campagne : “Ne pensons pas qu’ils nous aiment beaucoup. Ce pays est riche. L’Afrique est riche et tout le monde est jaloux de notre immense richesse. Nous devons être très prudents”, a-t-il exhorté, avant de rappeler des dérapages précédents de certaines vaccinations : “Dans un certain pays, des fillettes, âgées de moins de 14 ans, ont été vaccinées contre ce qu’on a dit être un cancer du col de l’utérus, mais il est apparu plus tard que la vaccination était destinée à les rendre stériles”, a-t-il ajouté.

La Tanzanie est l’un des premiers pays d’Afrique à avoir commandé la “Covid-Organics”, la potion malgache pour lutter contre le virus. À ce jour, aucun couvre-feu ni confinement n’a depuis été imposé pour prévenir la pandémie. Son pays aurait été libéré du virus “grâce à Dieu”, annonçait t-il alors. En mars 2020, John Magufuli déclarait d’ailleurs : “le coronavirus, qui est un diable, ne peut pas survivre dans le corps du Christ … Il brûlera instantanément”.

En rappel, le Le pays enregistre officiellement 509 cas pour 21 décès.

Guy Sandy

gsandy@wihianews.com

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This