Select Page

BURKINA FASO : LE PRÉSIDENT KABORÉ A PRÊTÉ SERMENT.

BURKINA FASO : LE PRÉSIDENT KABORÉ A PRÊTÉ SERMENT.

BURKINA FASO : LE PRÉSIDENT KABORÉ A PRÊTÉ SERMENT.

La cérémonie d’investiture du président burkinabé, Roch Kaboré, s’est déroulée hier au Palais des sports de Ouaga 2000.

Conformément à la constitution du Burkina Faso, le président élu prête serment devant le Conseil constitutionnel, avant d’entrer en fonction. Une tradition respectée hier, 28 décembre 2020 au palais des sports de Ouaga 2000. En effet, Roch Charles Kaboré, réélu le 22 novembre 2020 dès le premier tour avec 57,87 % des voix, a prêté serment. Une cérémonie d’investiture déroulée en présence de nombreux dirigeants africains, et d’un parterre d’invités. 

“Je jure devant le peuple burkinabè et sur mon honneur de préserver, de respecter, de faire respecter et de défendre la Constitution et les lois, de tout mettre en œuvre pour garantir la justice à tous les habitants du Burkina Faso”. Tel a été le serment marquant le début officiel d’un nouveau mandat de 05 ans à la tête du Burkina Faso.

Un engagement crucial. Le président du Conseil Constitutionnel, Kassoum kambou, le lui a d’ailleurs rappelé, en citant ces propos de Monsieur Follett KEN : “Prêter serment, c’est mettre son âme en péril. Ne faites jamais un serment à moins d’être capables de mourir plutôt que de vous parjurer”. 

Les attentes du peuple

Le président réélu a quant à lui, appelé le peuple burkinabé à l’union, à la solidarité et à la cohésion sociale.

Investiture du président du Burkina FasoAvant de lever la séance d’investiture, le président du Conseil Constitutionnel a tout d’abord dressé un premier bilan du premier mandat du locataire de Kosyam. “Vous avez exercé votre premier mandat dans un contexte sécuritaire difficile marqué par des attaques terroristes, avec pour corollaire de nombreuses pertes en vies humaines et les déplacements de populations en grand nombre. (…) Je n’oublie pas également la pandémie de la COVID 19 qui met à mal la survie de nos populations et la fronde sociale”. 

Avant de présenter les attentes du peuple burkinabé pour le nouveau quinquennat : ” le peuple burkinabè attend que vous œuvriez à renforcer l’unité nationale mise à rude épreuve par les forces du Mal. (…) Au nombre des défis de votre second mandat figure également la gestion efficiente des richesses et ressources naturelles au profit de l’amélioration des conditions de vie du peuple et dans le respect du développement durable”.

Guy Sandy

gsandy@wihianews.com

 

About The Author

Guy Sandy

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This