Select Page

CAMEROUN : LES PREMIÈRES TENDANCES DES ÉLECTIONS RÉGIONALES

CAMEROUN : LES PREMIÈRES TENDANCES DES ÉLECTIONS RÉGIONALES

CAMEROUN : LES PREMIÈRES TENDANCES DES ÉLECTIONS RÉGIONALES.

Voici les premières tendances du scrutin qui s’est déroulé hier 06 décembre 2020, sur toute l’étendue du territoire national. 

Les premières élections régionales du Cameroun ont eu lieu hier 06 décembre 2020, sur toute l’étendue du territoire national. Un scrutin déroulé  “dans le calme, l’ordre, la discipline et le respect des mesures barrières contre le COVID-19, prescrites par le gouvernement”, s’est réjoui Enow Abrahams Egbe, Président du Conseil Electoral d’Elections Cameroon (ELECAM).

En attendant le verdict officiel des urnes, qui aura lieu selon la loi électorale, au plus tard 72 heures après le vote, on note déjà quelques tendances, principalement de certains partis politiques ayant participé audit scrutin.

Le PCRN trahi

UDCL’Union démocratique du Cameroun (UDC) annonce par exemple sa victoire totale dans le département du Noun.
“Nous venons de terminer le décompte des voix. L’UDC a remporté tous les 17 sièges en jeu avec 197 voix contre 68 pour le RDPC et 0 pour le PCRN. Nous avons une large majorité, il n y a pas eu match”, a indiqué, triomphal, Mongwat Amadou Ahidjo, membre du bureau politique de l’UDC.

L’on sait également que le Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale (PCRN) de l’honorable Cabral Libii n’aura aucun conseiller régional. Il a notamment perdu dans son fief du Nyong et Kelle, trahi par une partie de ses propres militants.

PCRNUne défaite assumée par son président : “Inutile donc de chercher des boucs émissaires. Inutile de lancer une chasse aux sorcières” a-t-il martelé dans un communiqué.

Pour lui, aucun recours ne sera fait. La place est plutôt désormais à l’analyse. “Maintenant le verdict est tombé. 31 conseillers ont voté contre leur parti, ce qui a entraîné la défaite du PCRN. Je vais me charger de vérifier si telle est effectivement la volonté du peuple. Si oui, on a 4 ans pour enrayer les motifs du naissant désaveu en remerciant par ailleurs ceux qui sont courageusement restés fidèles à la volonté de peuple, sinon, on a 4 ans pour isoler ceux qui ont trahi la volonté de ce peuple. Après tout, c’est juste 31 sur 128…pour le moment.” lit-on toujours, dans ce communiqué.

La suite

Pour le reste, le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC), grand favori de cette élection, devrait rafler la majorité des conseillers régionaux.

Signalons qu’après la clôture des bureaux de vote, la suite des opérations verra les commissions locales de vote entamer le dépouillement du scrutin. Puis suivra le remplissage des procès-verbaux qui seront transmis aux commissions régionales de supervision. Enfin, ces dernières vont procéder à la centralisation, au recensement des votes et à la vérification des opérations de décomptes des suffrages.

Le Rendez vous est donc pris le 09 décembre 2020 au plus tard, pour les résultats. Les candidats ayant éventuellement des recours auront 4 jours pour saisir le tribunal administratif de leur région, qui, lui, disposera d’un délai de 40 jours pour statuer.

Guy Sandy

gsandy@wihianews.com

 

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This