Select Page

CÔTE D’IVOIRE : POUR “OUTRAGE À MAGISTRAT”, YODE ET SIRO DEVANT LE PROCUREUR.

CÔTE D’IVOIRE : POUR “OUTRAGE À MAGISTRAT”, YODE ET SIRO DEVANT LE PROCUREUR.

CÔTE D’IVOIRE : POUR “OUTRAGE À MAGISTRAT”, YODE ET SIRO DEVANT LE PROCUREUR.

Yodé et Siro ont été placés en garde à vue mercredi 02 décembre 2020 au soir, en attendant de passer devant le procureur ce jour.

Yodé et Siro, duo de chanteurs très populaire en Côte d’Ivoire, ont été convoqués mardi soir par le Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale, pour “Enquête judiciaire. “Nous irons demain 2 décembre répondre à la dite convocation”, avaient-ils  annoncé à leur fans sur leur page Facebook.

Seulement, Mercredi 02 décembre 2020, après une longue audition à la Gendarmerie Nationale, ils ont été placés en garde à vue, comme l’explique à l’AFP, leur avocat, Jean-Serge Gbougnon : “Ils ont décidé de les garder à vue pour les présenter demain, jeudi, à un procureur. Ils ont été entendus pendant six heures pour outrage à magistrat, troubles à l’ordre public et diffamation.”

Tout serait parti d’un spectacle à Yopougon, un quartier très populaire d’Abidjan. Le célèbre duo, alors en pleine prestation, aurait improvisé : “On joue en bas, je veux entendre tout le monde lui dire çà. Président on dis quoi ? Troisième mandat, le président ne respecte pas la Loi. Le procureur lui même n’est plus procureur. Il est procureur d’un seul camp. C’est quel pays ça là ? (…) Allez dire au Procureur Adou Richard, qu’un mort est un mort”.

Vague de réactions

bebi philipDes propos qui leur ont valu leur convocation, et donc leur garde à vue.

En attendant le dénouement de cette affaire, des voix s’élèvent déjà en Côte d’ivoire pour dénoncer cette arrestation :  “A un moment donné il faut arrêter … on va où à la fin ? ??? Grosse force a mes grand frère Yodé et Siro”, s’est offusqué Bebi Philip, artiste musicien. “Au lieu d’arrêter les coupables qui sont clairement identifiées, on préfère intimider les artistes”, a déploré Kyria Doucouré, cyber activiste très populaire au pays. 

bedieDes réactions qui ont atteints même les cimes politiques :  “J’apporte tout mon soutien à ce groupe qui n’a fait que dire tout haut ce que les ivoiriens disent tout bas. Force à vous, Yode et Siro, artistes engagés”, s’est pour sa part, exprimé, Henri Konan Bédié. 

Depuis les élections présidentielles qui ont portés le président Alassane Ouattara à la tête du pays pour un troisième mandat, des troubles ont déjà fait au moins 85 morts et près de 500 blessés. 

Guy Sandy

gsandy@wihianews.com

 

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This