Select Page

MALI : AMANI TOUMANI TOURE N’EST PLUS !

MALI : AMANI TOUMANI TOURE N’EST PLUS !

MALI : AMANI TOUMANI TOURE N’EST PLUS !

L’ancien président de la république du Mali, le Général Amani Toumani Touré, a définitivement quitté la scène cette nuit en Turquie.

Il était plus connu par ses initiales : ATT. Le Général Amani Toumani Touré a rendu l’âme cette nuit en Turquie. Il venait d’y être évacué de Bamako par un vol régulier, accompagné d’un médecin. De source familiales, l’homme d’Etat, âgé de 72 ans, aurait succombé à une attaque cardiaque. 

MALI : AMANI TOUMANI TOURE N'EST PLUS !ATT a vu le jour le 4 novembre 1948 à Mopti. Instituteur, Militaire, Parachutiste, Politicien, Homme d’Etat, Amani Toumani Touré a marqué de son empreinte, l’histoire de la république du mali. En effet, celui qu’on surnomme aussi le “soldat de la démocratie”, fût porté à la tête de l’Etat pendant la transition démocratique en 1991, à la suite des manifestations populaires ayant renversés par coup d’Etat, le président Moussa Traoré. 

L’homme d’état

Il organisera alors une Conférence nationale du 29 juillet au 12 août 1991, puis des élections législatives et présidentielle en 1992. A l’issue de ces élections, il remettra le pouvoir à Alpha Oumar Konaré, Président élu. Pour ces “services rendus à la nation”, le nouveau président l’élèvera au grade de Général. 

Mais le ”soldat de la démocratie” quittera les rangs de l’armée en 2001, pour se présenter à l’élection présidentielle. Candidat indépendant, il remporte pourtant le scrutin le 12 mai 2002 avec 64,35 % des voix au second tour, contre 35,65 % pour Soumaïla Cissé.

Réélu pour un deuxième mandat le 29 avril 2007 dès le premier tour avec 71,20%, ATT est renversé par un coup d’Etat dMALI : AMANI TOUMANI TOURE N'EST PLUS !ans la nuit du 21 au 22 mars 2012, deux mois pourtant avant la fin de son mandat. Il lui est notamment reproché la gestion du conflit au nord du pays entre l’armée et la rébellion touareg. 

ATT  démissionnera officiellement de ses fonctions de président de la République du Mali le 8 avril 2012, puis s’exilera à Dakar au Sénégal. Il retournera néanmoins au mali, triomphalement cette fois là, le 24 décembre 2017. Il y séjournait d’ailleurs jusqu’à son évacuation cette nuit pour la Turquie, où il rendra l’âme.

Grand bâtisseur, travailleur acharné, sa politique du consensus a fortement marquée les générations, au delà même des frontières du Mali.

Adieu ATT, le “soldat de la démocratie”… 

Guy Sandy

gsandy@wihianews.com

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This