Select Page

FOOTBALL – ELITE ONE : Après le jeu, les DEMANDES D’explications !

FOOTBALL – ELITE ONE : Après le jeu, les DEMANDES D’explications !

FOOTBALL – ELITE ONE : APRÈS LE JEU, LES DEMANDES D’EXPLICATIONS !

Au motif d’avoir participé au match d’ouverture du championnat Elite One, Coton Sport de Garoua et Panthère Sportive du Nde reçoivent des demandes d’explications de la FECAFOOT. 

Coton Sport de Garoua et Panthère Sportive du Nde, qui se sont affrontés dimanche dernier au stade Omnisport de Yaoundé, viennent de recevoir de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT), des demandes d’informations.

L’instance faîtière du football camerounais reproche aux deux clubs, leurs participations au lancement du championnat Elite One, sans son aval.

En effet, dimanche 1er novembre 2020 au stade Omnisport de Yaoundé, s’est tenue le lancement officiel du championnat Elite One, organisée par Ligue de Football Professionnelle du Cameroun. 

DEMANDE  D’INFORMATIONS

Si on a pu constater l’absence des membres de la FECAFOOT ce jour, il faut dire que des personnalités comme l’Ambassadeur itinérant Albert Roger Milla, ou encore le président du CNOSC, Ahmed Kalkaba Malboum, avaient honoré de leurs présences, ledit évènement. La rencontre s’était d’ailleurs soldé par un score de 2-0 en faveur de Coton Sport de Garoua

La suite de cette première journée était prévue ce mercredi 04 novembre 2020. Mais c’est plutôt une demande d’explications qui a été servie aux deux protagonistes.

La FECAFOOT  voudrait avoir  “toutes les informations relatives à leurs participations audit match, sans licence de joueurs, ou autorisation spéciale” . De plus, Ces informations sont attendues dans un délai de 24heures, pour “l’éclairage du Comité exécutif”, en conclave ce 04 novembre 2020. 

Pour la FECAFOOT donc, c’est statut quo. il n’y a rien eu. En d’autres termes, le championnat n’a jamais débuté! d’ailleurs, un communiqué invitant les présidents de club à venir établir les licences de leurs différents joueurs a été servie le 02 novembre 2020. 

REACTIONS

ROGER MILLAUne crise de plus, une crise de trop, qui a fait sortir de ses gongs, Roger Milla : “Je crois qu’une affaire a été portée au TAS. Le TAS a rendu une sentence. Maintenant, la fédération doit se plier. Elle doit permettre à la Ligue d’organiser son championnat. Si la Fédération a signé ses contrats avec d’autres personnes là-bas et elle veut arracher le football camerounais, il faut qu’elle arrête ; nous voulons le football tel qu’on a vu ce soir (dimanche 1er novembre 2020, NDLR). Nous sommes fiers de ce que ces enfants ont présenté comme spectacle sur le terrain. Il faut les respecter ; les laisser jouer, les honorer ; ils méritent”, a-t-il déclaré. 

une autre brèche, dans le long feuilleton FECAFOOT – LFPC,  vient encore de s’ouvrir. jusqu’à quand ?

Guy Sandy

gsandy@wihianews.com

About The Author

Guy Sandy

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This