Select Page

côte d’ivoire : ELECTION presidentielle, ouattara sans surprise !

côte d’ivoire : ELECTION presidentielle, ouattara sans surprise !

CÔTE D’IVOIRE : ELECTION PRESIDENTIELLE, ALASSANE DRAMANE OUATTARA, SANS SURPRISE !

Alassane Dramane Ouattara est le vainqueur de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire, a déclaré ce mardi 03 novembre 2020, la Commission Electorale Indépendante.

Alassane Dramane Ouattara rempile pour la troisième fois ! En effet, ce mardi 03 novembre 2020 aux environs de 5h, La Commission Electorale Indépendante (CEI) a déclaré le président sortant vainqueur du scrutin du 31 octobre 2020. Cependant, depuis dimanche et l’annonce des résultats par départements, il n’existait plus de doute sur l’issu de cette dernière.

RESULTATS OBTENUS

Avant la proclamation officielle des résultats, Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, Président de la CEI, a tout d’abord présenté les scores obtenus par les différents candidats. Il a par la suite proclamé solennellement  : “Est donc élu président de la République M. Alassane Ouattara”.

Alassane Dramane Ouattara remporte l’élection haut la main, avec 94.27% des suffrages exprimés.

Suivent ensuite les candidats Kouadio Konan Bertin, Henri Konan Bédié et Pascal Affi N’Guessan, avec respectivement 1,99%, 1,66% et enfin 0,99% des voix. Cependant, bien que ces derniers aient participé au dit scrutin, ils dénoncent un “simulacre d’élections”. De plus, Ils ont annoncé depuis lundi, la création d’un “Conseil national de transition” pour “préparer le cadre de l’organisation de l’élection présidentielle juste, transparente et inclusive”, “mettre en place (…) un gouvernement de transition”, et “convoquer les assises nationales pour la réconciliation nationale en vue du retour à une paix définitive en Côte d’Ivoire”. 

L’autre enjeu de ces présidentielles ivoiriennes concernait le taux de participation. Finalement, il a été de 53,90%, toujours selon la CEI.

CRISE POST ELECTORALE

Crise post électorale en Côte d'IvoireMaintenant, il est à craindre que les tensions post-électorales ne dégénèrent dans le pays. D’ailleurs, des tirs ont été signalés près des domiciles de plusieurs leaders de l’opposition ivoirienne. « Ma résidence a été attaquée par des tirs à l’arme lourde, orchestrée par la CRS. Simultanément, les résidences des membres de l’opposition — Assoa Adou, Dr Abdallah Toikeusse Mabri et Pascal Affi N’Guessan ont également été attaquées », a twitté le candidat malheureux Henri Konan Bédié. 

cette situation préoccupe désormais aussi bien la Communauté Internationale que les Ivoiriens, surtout que des tensions avaient déjà émaillé la tenue du scrutin, le samedi 31 octobre 2020.

Le spectre de la guerre civile se pointe t-elle encore à l’horizon des Eléphants ? On se souvient qu’après l’élection qui avait porté Alassane Ouattara au pouvoir en 2010, un conflit armé avait plongé le pays dans un bain de sang terrifiant. 

Guy Sandy

gsandy@wihianews.com

About The Author

WIHIA NEWS

Guy-Romain Sandy is a Journalist and blogger. He has been a press editor for WIHIA NEWS, a subsidiary of MEMA GROUP (WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid&CAD Publishing) since 2020 Website: www.wihianews.com www.mema-group.com Email: gsandy@wihianews.com contact@wihianews.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This