Select Page

CAMEROUN: LE GOUVERNEMENT CONTRE LE « NJANSAN » ? RENE EMMANUEL SADI ORDONNE LA SUSPENSION DE LA CAMPAGNE PUBLICITAIRE DE CARIMO

CAMEROUN: LE GOUVERNEMENT CONTRE LE « NJANSAN » ? RENE EMMANUEL SADI ORDONNE LA SUSPENSION DE LA CAMPAGNE PUBLICITAIRE DE CARIMO

CAMEROUN: LE GOUVERNEMENT CONTRE LE « NJANSAN » ? RENE EMMANUEL SADI ORDONNE LA SUSPENSION DE LA CAMPAGNE PUBLICITAIRE DE CARIMO

CARIMO, LE GOUVERNEMENT CONTRE LE « NJANSAN » ? René Emmanuel SADI, Ministre de la Communication, a signé ce 22 octobre 2020 un communiqué ordonnant la suspension de la campagne publicitaire de promotion des produits d’éclaircissements de la peau CARIMO, jugée outrageante et illicite.

Le Porte-parole du gouvernement, René Emmanuel SADI, a été clair et précis. En effet, il a ordonné à Carine Mongoué, promotrice des produits éclaircissants CARIMO, de mettre fin à la campagne publicitaire de promotion de ses laits décapants, pour violation de la Loi n°2006/018 du 29 décembre 2006 régissant la publicité au Cameroun. Au fait, cette campagne publicitaire, pour le ministre de la Communication est outrageante et illicite. 

Disons-le, affichant une femme au teint clair assis sur un trône, alors que des personnes de teint noir se prosternent devant elle, ladite campagne publicitaire a été diversement interprétée depuis son lancement par les camerounais. D’aucuns y voyant une soumission des peaux noires aux peaux plus claires et donc de la race noire à la race blanche.

La dépigmentation de la peau, le « njansan » comme on le dit au Cameroun, est de plus en plus raillé par les citoyens qui ne voient pas l’intérêt de recourir à cette pratique pour se faire plus belle. « Investissons dans nos têtes et nos têtes investiront sur nos corps et non le contraire », soulignait encore un internaute.

  • DIVERSITE D’OPINIONS

CARIMO, LE GOUVERNEMENT CONTRE LE « NJANSAN » ? Il faut dire que cette campagne publicitaire, depuis son lancement, a fait sortir de ses gongs bon nombre de personnes, notamment la journaliste Aimé Catherine MOUKOURI de Canal 2 International qui s’est sentie outrée : « Non, une marque ne doit pas se limiter à la vente, elle ne doit pas se limiter à ce que la cible soit atteinte. La marque va avec l’éthique même si elle fait semblant, car il n’y aura rien d’éthique à vendre des produits éclaircissants » déclarait-elle entre autres. 

Pour d’autres en revanche, il n’y a pas lieu à s’alarmer pour autant. « Je vois des gens dire que c’est pour encourager le (djansang). Mais montrez-moi une image d’avant où sa peau était différente. Je peux tout aussi comprendre cette image à l’envers, c’est –à-dire, vous avez une peau claire, le lait l’entretien, et vous rendez dingues les mecs. Sérieusement, sans être spécialiste de la Pub, je trouve que c’est un coup de génie… », jugeait pour sa part le journaliste sportif Martin Camus Mimb.

Notons que, pour la promotrice et femme d’affaires Carine Mongoué, ses pourfendeurs n’auraient pas bien compris le message véhiculé par son affiche. « L’incompréhension le plus souvent ne vient pas d’un manque d’intelligence mais d’un manque de sens », a-t-elle par ailleurs posté sur son compte Instagram le 18 octobre 2020.

Cette suspension augure-t-elle une véritable lutte contre le blanchiment de la peau ou n’est-elle qu’une action isolée destinée à distraire l’opinion?

Au Cameroun, nous le savons tous, pullulent parfois des profiteurs et des calculateurs. En tout cas Let’s wait and see…………

Guy Sandy

Email: gsandy@wihianews.com

About The Author

Carine Mambou

Carine Mambou is a TV & Radio Personality, Author, Entrepreneur, Feminist, Comedian and Philanthropist. She is the founder of MEMA Group( WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid & CAD Publishing). She also has over 19 years of experience in the Media Industry. Website: www.mema-group.com www.cad-aid.org Email: info@mema-group.com contact@wihianews.com cmambou@wihianews.com carinemambou@mema-group.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This