Select Page

CAMEROUN: LE COLONNEL DIDIER BADJECK REND UN VIBRANT HOMMAGE À MANU DIBANGO

CAMEROUN: LE COLONNEL DIDIER BADJECK REND UN VIBRANT HOMMAGE À MANU DIBANGO

CAMEROUN: LE COLONNEL DIDIER BADJECK REND UN VIBRANT HOMMAGE À MANU DIBANGO

Tonton Manu Dibango n’est plus! L’homme au sourire contagieux est parti ! Le patriarche et saxophoniste s’en est allé ! L’icône mondiale a quitté définitivement la scène musicale ! Le monde de la musique et le monde entier pleure son illustre personnage.

En effet, ce 24 Mars 2020, le réveil a été brusque, froudroyante et triste par l’annonce du décès de suite de coronavirus de la star mondiale sur sa page Facebook officiel . Au fait, sur cette page, il est écrit: 

« Chers parents, chers amis, chers fans,

Une voix s’élève au lointain…

C’est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons la disparition de Manu Dibango, notre Papy Groove, survenue le 24 mars 2020 à l’âge de 86 ans, des suites du covid 19. Les obsèques auront lieu dans la stricte intimité familiale, et un hommage lui sera rendu ultérieurement dès que possible.

Si vous le souhaitez, vous pouvez adresser vos condoléances à :
manu@manudibango.net » .

Disons le, Emmanuel N’Djoké Dibango, alias Manu Dibango, est né de l’union d’un père Yabassi et d’une mère Douala, au Cameroun le 12 décembre 1933. Hospitalisé depuis plusieurs jours après avoir été testé positif au Covid-19, Manu Dibango, grande légende de l’afro-jazz n’a pas pu tenir ce matin.

86 ans d’âge cette année, le grand Manu a consacrée entièrement sa vie à la musique. Il s’est fait connaître avec un tube planétaire, quelques accords au saxophone et un refrain entêtant. En 1972, Soul Makossa entre dans la légende et ce titre phare devint un hymne pour l’équipe des Lions Indomptables du Cameroun à l’occasion de la Coupe d’Afrique des nations. Repéré par des DJ new-yorkais, le titre fera la conquête des États-Unis et connaîtra des millions de vues. Manu Dibango accusera même Michael Jackson de plagiat sur une chanson de l’album « Thriller » avant qu’un accord financier soit fixé en justice. Dans les années 1990, Manu Dibango enregistre un album de reprises des plus grands tubes africains, notammentWakafrika, un voyage de Dakar à Cape Town et autres avec la participation des artistes tels que Youssou N’Dour, Salif Keita, Angélique Kidjo et Peter Gabriel

Le Colonel Didier Badjeck, fervent admirateur de Tonton Manu Dibango, a tenu ce matin à rendre un vibrant hommage a cet inventeur de la « world music » connu et très apprecié dans le monde pour ses oeuvres musicales à travers ces mots :

« Manu Dibango n’est plus. Il vient d’être terrassé par le Corona virus. Depuis la semaine dernière, sa famille nous a réconfortés, nous prescrivant en revanche  de respecter sa vie privée. Nous avons acquiescé. Aujourd’hui, il est parti. Que sa famille comprenne que ce monument de la musique de niveau mondial, fierté de notre culture ne lui appartenait pas à elle seule. Elle est certainement plus affligée que nous, mais qu’elle sache que notre douleur est aussi grande, et que nous nous devons de rendre un vibrant hommage à un homme que l’on ne voit que comme une météorite, tant sa vie artistique aura été pleine et riche. Ces années sont passées très vite, il n’y avait aucun déchet dans son œuvre. Il a donné toute sa vie à la musique. Communiquant de très haut vol, il savait défendre ses positions et parlait d’une mondialisation qu’il vivait dans son quotidien, ayant d’ailleurs joué avec une bonne partie des grands musiciens de ce monde. Ce qu’il faut surtout retenir de ce grand de la musique est sa grande simplicité et l’humilité d’un homme qui avait le rire contagieux. Une époque s’éteint avec sa mort, car il était un puriste de la mélodie comme on en trouve plus; aujourd’hui, les paroles ont pris le pas sur le raffinement mélodique. Je l’ai apprécié dans la mystique de son genre surfant sur la musique d’ambiance portée par un instrumental recherché et rare. Des mélodies on ne peut plus magiques que je pense  être venues d’une inspiration très profonde et lointaine. Je me suis surpris   à réécouter Baobab sunset ce matin, en ces temps durs de regrets, oeuvre instrumentale sous un fond mélancolique qui me permit souvent de m’élever; il est le seul à en connaître les recettes. Nous ne l’écouterons plus jamais en live, mais nous l’écouterons tous les jours, son œuvre est inoxydable et anachronique pour n’être qu’éternelle. Mon cher Manu, tu faisais des émules par les airs uniques de ton saxo, je les aurais reconnus sur mille sons, ils étaient ton ADN. Tu fais partie des très très grands, de ceux qui ne meurent jamais…je te fais une respectueuse révérence.».

Ci-dessous un extrait de la chanson de Manu Dibango intitulée “Africa “

Carine Mambou 

About The Author

Carine Mambou

Carine Mambou is a TV & Radio Personality, Author, Entrepreneur, Feminist, Comedian and Philanthropist. She is the founder of MEMA Group( WIHIA News, CAD Agency, CAD Aid & CAD Publishing). She also has over 19 years of experience in the Media Industry. Website: www.mema-group.com www.cad-aid.org Email: info@mema-group.com contact@wihianews.com cmambou@wihianews.com carinemambou@mema-group.com

Leave a reply

Find us on Facebook

Facebook Pagelike Widget

Our Partner

Register To Comment

Share This